Le mini golf est un jeu qui apporte du plaisir et du fun dans un camping, voyage ou autre. C’est un jeu collectif qui ne choisit pas l’âge et peu importe son degré d’expérience, le mini golf c’est plein de fun. Il faut cependant préparer l’installation avant de pouvoir jouer.

Prévoir les installations à effectuer

Il faut effectuer le choix de terrain de minigolf avant de choisir les installations à prévoir. Il faut alors éviter les endroits étroits ou aucun choix d’équipement n’est possible. Il faut aussi mesurer son terrain afin de choisir quels matériaux sont adaptés ainsi quelles formes à adopter comme ceux des terrains géométriques en losanges, cercles ou encore trapézoïdales. A chaque piste doit être attribué au moins 40m2 donc pour 18 pistes ou trous il faudrait environ 720m2. Après avoir aménagé le territoire d’installation, il faudrait vérifier les pistes à poser. Pour chaque type d’obstacle correspond un aménagement spécifique comme par exemple des corbeilles, des éclairages ou autres.

La préparation en amont du chantier de construction

Il faut aussi avant le choix de terrain de se préparer c’est-à-dire prendre en compte du climat, des saisons et encore la période a laquelle vous êtes prêts a investir. Les pistes de jeux sont obligatoirement planes pour permette un bon établissement des différents obstacles. Il faudrait alors des terrassements pour protéger le sol comme une dalle de béton. En amont du chantier, on pourrait faire de la propagande c’est-à-dire des publicités. Un site internet est aussi une bonne idée afin de rentabiliser au maximum les gains de votre futur terrain de minigolf. Un minigolf est aussi permanent selon le bon choix d’équipement et permet un gain perpétuel sans grosses réparations ou entretiens.

Les points essentiels

Pour votre choix de terrain, il faudrait des ombrages, on peut planter des arbres ou encore en installer des artificiels. Le choix d’équipement propose différents panneaux indiquant le sens et ensuite les différents conduites à tenir ou encore le mode d’emploi. Pour le commerce ensuite, tout dépend des produits à commercialiser sur votre terrain. Pour mieux rentabiliser, la vente de produits alcoolisés a besoin d’une licence de classe 2. Vous pouvez aussi vendre des apéritifs et des glaces. Le parcours de minigolf doit aussi permettre aux personnes désavantagés physiquement de jouer comme les handicapés ou les enfants, le parcours doit alors être adapté a tout le monde tout au long de l’évolution du jeu.