Avec le développement à foison des jeux numériques ainsi que des loisirs à sensations au niveau des parcs aquatiques, certaines activités ludiques ont connu un recul. Ce n’est pas le cas du mini-golf, qui demeure une activité sportive autour de laquelle l’engouement ne faiblit pas. Quelle est la particularité de ce jeu ? Quels sont ses principes ? Comment joue-t-on au mini-golf ?

Le mini-golf, le plaisir du golf sur de petites installations

Le mini-golf est un sport unique en son genre, en raison de ce qu’il n’exige pas de gros efforts physiques. Les joueurs n’ont donc pas besoin d’avoir une importante masse musculaire avant d’exceller. Dans les faits, les séances de mini-golf ne font donc quasiment pas transpirer. Le but de ce sport est de pouvoir placer une balle dans un trou donné, correspondant à une étape, en ayant besoin du nombre de coups le plus faible possible. Ainsi, il existe plusieurs trous tout le long d’un parcours, correspondant à plusieurs étapes. Toujours viser le minimum de coups est l’astuce clé pour être un parfait joueur selon Alexandre Moreau Lespinard. Les accessoires nécessaires pour jouer au mini-golf sont la balle, le club de golf, les cartons, les pieds, les épaules, les supports des cartons de scores, le distributeur de balles et les tabourets.

Les principes du mini-golf

Le mini-golf est une activité sportive qui peut se pratiquer seul ou à plusieurs. Lorsqu’il se déroule en groupe, chacun des joueurs détient une balle et un club appelé putter. Chaque parcours porte un numéro et comprend 9 ou 18 pistes ou trous. Les pistes sont conçues en feutre, en éternit ou en béton. Une piste est faite de plusieurs obstacles et est délimitée par le trou. Pour jouer convenablement au mini-golf, il faut faire preuve d’une bonne capacité de concentration et d’une grande patience, et avoir des réflexes bien développés ainsi qu’une coordination précise de ses mouvements. Ce sport peut être pratiqué en famille, entre amis ou entre collègues. Néanmoins, aujourd’hui, il existe aussi la possibilité de s’y adonner en ligne ; mais bien sûr, cela procure moins de sensations.

Les règles de jeu du mini-golf

Lorsque le jeu se déroule avec plusieurs joueurs, on ne peut commencer à y jouer qu’au moment où le joueur précédent aura entièrement mis un terme à sa partie. Le premier tir doit impérativement être joué dès le début du parcours. Au cas où la balle ne franchirait pas la ligne de frontière peinte en rouge, le coup suivant est à rejouer du début. Le joueur est tenu de continuer à jouer jusqu’à ce qu’il passe la ligne de frontière. A chaque fois que la balle est mise en mouvement avec le putter, on marque un point. A chaque étape, un maximum de 6 coups est autorisé pour mettre la balle dans le trou. En cas d’échec, comme l’explique Alexandre Moreau Lespinard, le joueur passe au jeu suivant avec au compteur un point de pénalité et six points de coups manqués. Il faut 3 coups pour passer un obstacle ; si le joueur échoue à passer l’obstacle, il écope d’une pénalité d’un point et de 3 points de coups manqués. Lorsque le parcours est constitué de maints obstacles qui se succèdent, il faut franchir le premier obstacle et poursuivre la partie sans aller au-delà du maximum de 7 coups. Par ailleurs, il est formellement interdit de jouer la balle en se servant des mains. Cela constitue une faute. A la fin du jeu, le vainqueur est le joueur ayant réuni le total le plus bas.